Collection Spirite

Pour le lecteur qui ne connaitrait pas la définition du spiritisme, et pour faire simple, le spiritisme est considéré comme une superstition, une science occulte ou une doctrine. Tout dépend des sources et du point de vue. D'après le mouvement spirite, certains phénomènes paranormaux seraient le moyen pour des esprits, entités de l'au-delà -le plus souvent des personnes décédées- de communiquer avec les vivants. Les pratiquants du spiritisme, appelés spirites, communiquent avec ces esprits par divers moyens, comme la transe médiumnique ou des supports inanimés (table tournantes, ouija, etc).

De manière plus générale, et sans le côté « esprits des morts », le spiritisme est l'idée qu'il n'y a pas que le corps physique, le terme spiritisme ayant vu le jour en opposition au mot matérialisme. On sous-entendrait plutôt qu'il existe quelque chose d'invisible et d’impalpable, comme une force d'un autre monde avec laquelle on pourrait communiquer, ou encore comme une simple conscience présente en chacun de nous, et non « enchaînée » à notre corps physique.

 

Le spiritisme a vu le jour au XIXème siècle. En cette époque où la raison triomphait, où les expérimentations permettaient de fulgurantes avancées scientifiques et techniques, se répandirent parallèlement tout un ensemble de phénomènes inexpliqués. Par exemple, le mesmérisme fait son apparition. Du nom de l'allemand Franz-Anton Mesmer qui découvre l'influence bénéfique et curative des aimants posés sur les malades. Le mesmérisme ne cessera d’évoluer, donnant aussi naissance à l'hypnose. Autre exemple, en ce début de 19ème siècle, on voit apparaître de plus en plus de médiums. Pour résumer, les mediums sont des personnes qui, en état de transe, deviennent extralucides et affichent des dons très particuliers. Citons, parmi les plus connus, Swedenborg et Andrew Jackson Davis.

Planches ouija

La première pièce de la collection spirite ne vous est certainement pas inconnue, car il s'agit d'une planche de ouija.

La planche de ouija est une plaque, souvent en bois, sur laquelle sont inscrites toutes les lettres de l'alphabet, et souvent les mots « oui », « non », ainsi que « au revoir » (pour mettre fin aux séances) et encore les chiffres de 0 à 9. Un curseur, appelé « goutte » sert de guide et est le canal par lequel l'esprit indique des informations, pouvant ainsi épeler son nom, ou répondre à de nombreuses interrogations.
Il semblerait que la première planche ouija telle qu”on la connait fut fabriquée aux états-unis en 1892.

Datée du XIXème siècle -"l'âge d'or" du spiritisme- on ignore cependant à qui elle a appartenue. Il y aurait bien un moyen de le savoir, ce serait de demander directement à son propriétaire. Certes, il n'est aujourd'hui plus de ce monde, mais je rapelle que l'objet en question est une planche qui sert principalement à entrer en contact avec le monde des esprits... bien que l'expérience ai déja été tentée, nous n'en révellerons pas ici les résultats car ils ne constituent pas une réponse fiable et scientifique validée.

Le musée comporte d'autres modèles de planches, assez hors du commun. L'une d'elles, semblant avoir été fabriquée entre les années 1920 et 1930, a été inspirée par les oeuvres de H.P.Lovecraft. Une autre acquisition récente est une planche ouija "rose et girly", inspirée des planches Hasbro.

Contrairement à ce qui a été dit, non ce n’est pas une plaisanterie, Hasbro a réellement commercialisé des planches de ouija roses et «girly» en 2010. Mais évidemment s'en est suivi un énorme scandale aux USA et la marque a donc retiré le jeu de la vente officielle. On peut néanmoins encore en trouver des exemplaires en cherchant sur la toile (mais bon, il faut être prêt à y mettre le prix).

Penny seance

A son apparition au 19ème siècle, le spiritisme était très en vogue. Cependant, un problème survint. Le matériel pour mener les séances de spiritisme est coûteux, encombrant aussi bien à transporter qu'une fois sur place, et organiser une séance demandait toute une préparation. S'adonner à de telles pratiques nécessitait énormément d'argent et d'espace, sans parler des conditions de transports -à une époque ou l”automobile n”existes pas encore, rapellons-le). C'est alors que des colporteurs et des diseuses de bonne aventure commercialisèrent une version abordable et portable de tout le matériel nécessaire, dans une petite boite qui ne prenait pas de place et entrait aisément dans un sac ou même une poche.
Un véritable marché apparu et fut très vite connu sous le nom de « the penny seance », soit « la séance au penny ». Ce nom ne faisait pas allusion au coût de la boîte, mais à l'objet utilisé : une pièce d'un penny. Un objet qui peut sembler ordinaire, mais détrompez-vous : la pièce n'était pas quelconque. Elle était prélevée par les "body snatchers", les pilleurs de tombes...

En effet, durant l'ère victorienne, nombre de coutumes provenant des grecs et des romains refont surfaces ; parmi celles-ci, on trouvera les lacrymatoires (également présentes dans le musée) ainsi que la tradition du passeur;

 Quand une personne décédait, lorsqu'on la mettait en terre, on plaçait une pièce sur chacun de ses yeux. Cet argent devait servir à payer Charon, le passeur du Styx -le fleuve qui sépare le monde des vivants du monde des esprits. Cette pratique ressurgit au XIXeme siècle, et on avait coutume de placer un penny sur chaque œil, ou dans la bouche des défunts. Ce sont CES pièces que les diseuses de bonne aventure montèrent en pendules, constituant ainsi la pièce maîtresse de ces coffrets que l'on appelaient penny seance. Non seulement ses pièces étaient considérées comme directement attachées à un esprit, mais comme elles servaient à payer le passeur, c'était des objets « entre les deux mondes », des sortes de fenêtres entre le monde physique et le monde spirituel, des reliques que la croyance disait chargées d'énergies occultes et magiques. Quand à leur fonctionnement, rien ne vaut l'exemple, passer donc dans nos locaux (ou retrouvez nous, sur la page "Dates" du site) pour voir un coffret de penny seance en action...

Ghost Hunter tools kit

Beaucoup moins célèbres que leurs cousins les «vampire killing kit», il existe cependant quelques rares malettes de chasseurs de fantômes. Au même titre que les coffrets de chasseurs de vampires comportent pieux crucifix et eau bénite, les «ghost hunter tool kit» offrent tout le matériel nécessaire à la traque et l'identification d'esprits, revenants et fantômes. Le contenu s'axe souvent autour d'un protocole d”investigation, ici le «protocole COQ» (ici une reproduction de l”exemplaire se trouvant au SURNATEUM en Belgique).

Une grosse partie de ce protocole se consacre à écarter toute probabilitée de faussaire ou trucage, pour souvent se consacrer dans un second temps à un axe plus "paranormal".

Parmi son contenu, on retrouve:
-Du talc, pour détecter les faussaires
-Un mètre-ruban, permettant de mesurer les dimensions des pièces (et potentiellement découvrir des pièces secrètes)
-Des photos post-mortem
-Des négatifs de photos spirites
-De la ficelle
-Une lampe
-Un jeu de clefs et passes-partout
-De la craie (principalement pour marquer l'emplacement des meubles au sol et vérifier s'il y a eu déplacement du à un esprit frappeur)
-Diverses cartes
-Une mini planche oui-ja
-Quelques livres (dont missels et livres de prières)
-Divers objets ayant appartenus à des défunts (de vieilles montres, bijoux, etc.).

Parmi son contenu, on retrouve:
-Du talc, pour détecter les faussaires
-Un mètre-ruban, permettant de mesurer les dimensions des pièces (et potentiellement découvrir des pièces secrètes)
-Des photos post-mortem
-Des négatifs de photos spirites
-De la ficelle
-Une lampe
-Un jeu de clefs et passes-partout
-De la craie (principalement pour marquer l'emplacement des meubles au sol et vérifier s'il y a eu déplacement du à un esprit frappeur)
-Diverses cartes
-Une mini planche oui-ja
-Quelques livres (dont missels et livres de prières)
-Divers objets ayant appartenus à des défunts (de vieilles montres, bijoux, etc.).

La malette de l'investigateur occulte

Authentification de l'objet en cours. Dès que les recherches seront vaidées, les informations seront visibles.

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now